Les besoins pour l'homme

L'hydratation, un besoin essentiel

Nous faisons de plus en plus attention à ce que nous mangeons. C'est très important. Mais l'eau est le constituant essentiel de la vie comme le met en évidence cette pyramide alimentaire. Comme la plupart des êtres vivants nous sommes constitués de plus 60% d'eau. Que devient votre riz bio, ou vos légumes du jardin, cuits dans de l'eau du robinet contenant du chlore, des pesticides, des nitrates, des résidus de médicaments, des hormones ... Est-ce encore du bio ? Vous utilisez pour boire et cuisiner de l'eau en bouteille. C'est mieux que l'eau du robinet. Mais êtes-vous sûr que certains éléments du plastique de la bouteille, leBisphénol A par exemple, ne migre pas dans l'eau ? D'un point de vue écologique, il faut 7 litres d'eau pour fabriquer une bouteille ! Sans compter l'énergie nécessaire pour le transport de ces packs d'eau ... L'eau et les ions minéraux sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.

fillette-face-boit-verre-eau-pure-domicile

Nos besoins en eau

Sans apport d'eau, un homme meurt en 2 à 3 jours. L'organisme est composé en moyenne de 60 % d'eau et la plupart des réactions chimiques dont il est le siège se déroulent en présence d'eau. La dépense hydrique journalière est de l'ordre de 2,5 litres d'eau rejetés essentiellement dans les urines et la sueur.

corps-humain-eau

Les apports en eau sont d'environ 2,5 litres par jour, ils ont 3 origines possibles :

  • l'eau contenue dans les boissons (1 à 1,5 litre)
  • l'eau contenue dans les aliments (0,5 à 1 litre)
  • l'eau résultant du métabolisme (200 à 300 ml) (l'oxydation de 1 g de glucides apporte 0,6 ml d'eau).

Source : SCÉRÉN (centre national de documentation pédagogique)

pyramide_alimentaire

Les besoins pour la maison

Douche4

Joseph ORSZÀGH nous dit : « Adapter la qualité de l'eau aux usages. Un homme n'a besoin d'eau rigoureusement « potable » qu'environ 5 litres par jour. Pour tous les autres usages dans le ménage, de l'eau de moindre qualité suffit. Un excès de nitrates, de métaux lourds, un dépassement de normes pour les pesticides ou d'autres substances indésirables n'a aucun effet pour la santé du consommateur en usage non alimentaire. La pratique quotidienne de dizaines de milliers de ménages qui, depuis des années, utilisent le système PLUVALOR (ou la valorisation intégrale de l'eau de pluie) montre que par exemple pour se laver les dents, pour l'hygiène personnelle, pour laver les légumes, les salades, pour les lessives, les vaisselles, etc., de l'eau de qualité « inoffensive » convient parfaitement. Il ne faut pas nécessairement de l'eau rigoureusement « potable ».

En effet, dans notre maison ou dans notre appartement, nous avons surtout besoin de protéger notre peau de l’agressivité du chlore (douche et bain, car c’est par la peau que nous absorbons le plus le chlore, ajouté dans l’eau du réseau pour la désinfecter). Il est également important de protéger nos appareils (chauffe-eau, lave-linge, lave-vaisselle) et le réseau de tuyauteries de notre logement de l’entartrement provoqué par le calcaire.

Les besoins pour la piscine et le jardin

photo-cascade-foret

Viktor SCHAUBERGER, garde-forestier autrichien a, tout au long de sa vie, observé la nature, et en particulier les phénomènes liés à l’eau. Il a ainsi remarqué que l’eau ne coulait jamais de manière rectiligne, mais de façon sinueuse en créant des méandres et en tourbillonnant. Ce mouvement est appelé vortex.
Il a observé des truites dans un torrent, comment elles étaient capables de rester immobiles dans un fort courant, puis d’un bond, remonter le courant, utilisant l’énergie des vortex.

V. Schauberger a constaté que la végétation était toujours plus luxuriante au pied d’une cascade qu’en haut de celle-ci.

« Les vortex ont la capacité d’engendrer des forces physiques importantes qui, dans un mouvement centripète, vont du bord extérieur vers son centre. La rotation créée part le vortex engendre une aspiration ou « énergie du vide » qui est une « implosion » générant un océan d’énergie […] Ces forces d’implosion ont la capacité de purifier l’eau et de la dynamiser et revivifier. »

Extrait du livre de R. HAAS dans « Comment purifier et revitaliser votre eau de table » éd. Chariot d’Or.

Les légumes et les fleurs de notre jardin apprécient l’arrosage avec une eau dynamisée.

Notre piscine se passe de chlore lorsque son circuit est alimenté avec une eau dynamisée. Et la vie s’y développe avec bonheur (des grenouilles viennent y nager et coassent de plaisir).