30 ans après sa publication dans "Nature", Jacques Benveniste est toujours controversé, alors que ses expériences ont été reproduites depuis, de manières diverses... La "science" demande aux expériences d'être "reproductibles"... Et la communauté "scientifique" internationale reste dubitative... Maxence Layet a coordonné la publication du numéro spécial "EAU" de ORBS, l'Autre Planète paru en mars 2018, que je vous recommande vivement. J'y lis un article de Bernard Poitevin, 'l'"autre histoire de la mémoire de l'eau" où celui-ci explique avec ses mots toute la douloureuse histoire de Jacques Benveniste, célèbre (en son époque) chercheur oublié... Voilà donc un homme qui reste à l'origine, et au centre d'une controverse toujours d'actualité, puisque, malgré la reproductibilité de son expérience, Jacques Benveniste, en "prouvant" la notion d'homéopathie" reste banni de la médecine dite "académique". Bn oui, comment voulez-vous qu'un chercheur qui trouve, qui prouve les effets de quelque chose qui ne coûte quasiment rien, qui ne rapporte pas le pactole à lBig Pharma, comment voulez-vous qu'il puisse être reconnu par ses pairs, à la solde du "grand capital" boursier...? Pour comprendre mieux, vous trouverez en fin d'article quelques références vous permettant d'approcher la personnalité de feu Jacques Benveniste... Signalons au passage que ses travaux ont en partie été basés sur des approches de Vinh Lu, lui aussi décédé récemment, dont vous pouvez trouver une interview éloquente dans le 2° DVD de "Water, le Pouvoir Secret de l'Eau", chez Jupiter-Films Je ne vais pas abonder dans le sens du contenu de son travail, puisque je n'ai pas les connaissances scientifiques qui me le permettraient, je vais plutôt m'inquiéter de la façon dont les choses se passent dans ce monde corrompu par la finance... Comment se fait-il qu'aujourd'hui, où régulièrement se démontre la pollution universelle de l'eau, on en soit encore à réfuter les possibilités de la filtrer aussi parfaitement qu'avec l'osmose inverse? Voyez comment Marc Henry répond aux détracteurs de "60 Millions de Consommateurs" dans l'article récemment paru dans ce même blog. Bref, aujourd'hui, plus que jamais, l'adage reste vrai: ce que je trouve est ridiculisé, puis banni, puis à la fin, considéré comme une évidence, faut-il parfois des siècles pour y arriver! Galilée a été le plus pur exemple... Et les pontes de la religion "médecine enseignée" semblent au même niveaux que ceux de l'Inquisition, jadis... voyez aussi ces chercheurs généreux qui ont montré toutes sortes de capacités de l'eau: http://hexagonalwater.com/researchers.html
Documentaire – On a retrouvé la MÉMOIRE DE L’EAU
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Benveniste https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_de_l'eau fraternellement, Thibault